La photosynthèse

La photosynthèse est le processus de base de la croissance végétale. La lumière est donc un paramètre central dans la croissance des plantes. On peut dire que 1 % de lumière en plus, c’est 1% de croissance en plus.

Il y a d’autres paramètres comme la gestion des conditions climatiques (température et humidité) , la suffisance de CO2, les conditions d’irrigation et de nutrition qui doivent être optimisées pour avoir une croissance vigoureuse des végétaux .

La lumière est utilisée par la plante sous deux formes, l’énergie pour la photosynthèse, le spectre et la durée lumineuse comme informations qui sont utilisées par la plante pour caractériser leur environnement, contrôler leur mouvement, induire certaines phases de développement et mesurer le temps.

La photosynthèse est une réaction chimique qui transforme certains éléments que sont le dioxyde de carbone (CO2) disponible dans l’air, l’eau (H2O) fournie par l’irrigation en oxygène (O2) qui est redistribué dans l’air  et en sucres (C6H12O6) qui sont utilisés par la plante pour grandir, respirer et stocker. Comme toute réaction chimique, des seuils minimaux d’énergie sont nécessaires pour que la photosynthèse ai lieu (light compensation point). Sous ces seuils, il ne se passe rien en terme de croissance végétale.

La photosynthèse se passe essentiellement au niveau des feuilles et  se décompose en deux phases PS1 et PS2 qui sont en série. Sans entrer dans les détails, si une phase est bloquée, la photosynthèse s’arrête. Ce qui peut être le cas, quand il y a un excès ou un manque de lumière ou de température.

Si les connaissances de bases sont connues depuis le milieu du dix- neuvième siècle, il a fallu encore un siècle pour que les compréhensions fines en soient élucidées grâce aux méthodes modernes d’analyse microscopique et radiochimique. Les expérimentations permises par les LED et la possibilité de tester la croissance des végétaux avec des spectres et des puissances connus permet d’avancer plus rapidement depuis une dizaine d’année.

Pour la photosynthèse, quatre paramètres importants entrent en ligne de compte :

  • Le spectre lumineux.
  • L’intensité lumineuse.
  • L’énergie lumineuse ou DLI (Daily Light Integral).
  • La période d’éclairement.

Ces points, ainsi que de nombreux autres points sur l’éclairage horticole seront abordés dans les prochains chapitres.

J’espère que ce document vous a éclairé sur la photosynthèse. Vous avez des remarques, vous souhaitez des documents plus détaillés, plus synthétiques, des questions, n’hésitez pas à nous les faire parvenir, nous allons en tenir compte pour les prochains documents.

Notre objectif est de diffuser des connaissances autour de l’éclairage horticole LED que nous avons acquises progressivement et partagées avec des centres techniques  dans le domaine. Nous souhaitons partager ces connaissances sur les besoins de  lumière et l’éclairage LED avec les producteurs de tomates, de concombres et de fraises en les rendant accessibles à tous. De nombreux outils et informations vont êtres mises à disposition des producteurs pour les aider à réfléchir sur le sujet. Ces éléments de reflexion permettront à chacun de prendre, en connaissance de cause, les bonnes décisions autour de potentiels investissements dans le domaine de l’éclairage LED. Vous avez des questions, vous souhaitez qu’un sujet soit abordé. Posez nous la question, nous vous apporterons une réponse. A très bientôt…